Basilic brun (basiliscus vittatus)

 

 

Répartition:
Le basilic, ou basilic à bandes, vit sur une vaste aire de répartition en Amérique Centrale, comprise entre le Mexique, l'Amérique Centrale, et la Colombie. Le genre basilic compte 4 espèces distinctes, endémique à l'Amérique centrale et l'Amérique du sud.

Taille:
Sa taille sera d’environ 70-80cm, les 2/3 pour la queue.

 

Longévité:
Le Basilic peut vivre environ 10 ans en captivité, mais beaucoup de spécimens ont vécu 15 ans.

 

Statut juridique:
Non annexé au CITES

 

Comportement:
Ce lézard est l’un des plus majestueux et intéressant par son comportement. Très vif, mais aussi relativement agressif lorsqu’on tente de l’attraper, son comportement est toutefois l’un des plus passionnants à observer. Si vous cherchez un lézard actif et intéressant, que vous aimez observer et que ça ne vous dérange pas de ne pas pouvoir le manipuler trop souvent, c’est le bon choix. Les mâles sont très agressifs entre eux et il est préférable de tenir un couple, ou éventuellement un mâle et deux femelles, dans le même terrarium.

 

Terrarium:
Un terrarium spacieux et plutôt haut que large est nécessaire. 1,5 m de hauteur est le strict minimum pour un couple. L'idéal, je pense, est de multiplier la taille du lézard par 4 pour la hauteur, par 3 pour la largeur et par 1,5 pour la profondeur. Si le Basiliscus fait 50 cm, pour un couple on comptera donc 2m de hauteur, 1,5 mètres de largeur et 75 cm de profondeur au minimum.
Le Basiliscus se placera toujours le plut haut possible pour dormir, mais descendra régulièrement se baigner et chasser. De solides branches et un grand bac à eau, ainsi qu’un substrat de 15 cm au moins (mélange tourbe, terre, sable) sont indispensables. Un chauffage au sol est absolument nécessaire pour la reproduction (par exemple un câble chauffant dans un lit de sable et recouvert d’un plexiglas ou d’une planche fine trouée pour laisser passer la chaleur).

 

Aménagement:
Beaucoup de branches sont nécessaires pour qu'ils puissent grimper et se cacher. Pour encore plus de réalisme, ajoutez des plantes, mais idéalement artificielles car les basilics ont tendance à grimper dessus, et ainsi détruire les plantes naturelles. Pour le substrat, on peut utiliser des écorces de bois (qui retiennent bien l'humidité, mais qui peuvent être ingérées par le lézard). On peut également utiliser un mixte de : 2/3 de mousse de tourbe, 1/3 de sable.Le basilic étant un lézard semi-aquatique, il est impératif d'avoir un très grand bac d'eau, disponible en tout temps. Ce contenant doit être désinfecté tous les jours. La hauteur de l'eau doit être, de 50% la hauteur du lézard.

 

Maintenance:
Un terrarium tropical très humide et chaud et de grande taille lui est nécessaire. Les températures la nuit peuvent se situer entre 18 et 24 degrés. Le jours elle se situeront entre 24 et 30 degrés, avec un point chaud autour de 38/39 degrés. Le taux d'humidité devra être autour de 70/80% la nuit, mais pourra descendre jusqu'à 60% le jour.

 

Alimentation:
Les Basilics mangent un peu de tout: des insectes, des bébés rongeurs, des fruits et légumes. La base de leurs repas en captivité, devra être les grillons. Cependant, il est important de varier le plus possible. Ne pas oublier les suppléments vitaminiques et calciques.

 

Reproduction:
La crête du mâle est plus développée, ses hémipénis forment un renflement à la base de la queue et la couleur de sa robe est souvent plus lumineuse. La femelle, elle, est exempte de pores féromaux. Ces différences ne sont pas marquées chez les jeunes (il est alors possible de faire sexer l'animal par un vétérinaire spécialisé).

Maturité: Au cours du dix-huitième mois.

Cycles: Pluriannuels (Avril à Mai). Les individus s'irisent de jolis tons orangés (plus marqués chez les mâles). Accouplement: Les individus se reconnaissent mutuellement par leur système olfactif (organe de Jacobson), le mâle hoche la tête de haut en bas, enserre vigoureusement la femelle réceptive (ou compatissante), lui mord la nuque (parfois le dos) et s'aide de ses pattes postérieures pour rendre son cloaque accessible à l'un de ces deux hémipénis. La durée du coït oscille entre 4 et 15 minutes pendant lesquelles les partenaires sont imperturbables. La femelle peut accepter plusieurs mâles différents, les mâles eux "préfèrent les grosses", les coïts peuvent se répéter.

Gravidité: De 65 à 140 jours. Reptile ovipare, La future maman prend de l'embonpoint, puis on distingue aisément les œufs bomber ses flancs (un spécialiste pourra effectuer une évaluation de leur nombre par palpation avant leur comptage, d'après l'interprétation d'une radiographie). Malgré son allure replète, elle s'amaigrit et boit de plus en plus.

Ponte: Le nombre d'œufs varie, en fonction de l'âge du Basilic (4 à 6), tous ne sont pas forcément fécondés. La femelle creuse un terrier, pour y déposer ses œufs, puis les recouvrir de terre ou de sable meuble... L'expulsion de l'œuf est très rapide et ne semble ,en elle même, pas douloureuse. Elle a lieu après une série de contractions, puis ne dure que quelques secondes... Il est fréquent de voir l'animal souffrir d'anorexie, quelques jours avant la ponte alors que d'autres ne cessent de s'alimenter pour parfois même se sustenter entre 2 œufs expulsés!Une femelle, après s'être libérée peut perdre jusqu'à 30% de son poids.

L'œuf: Oblong, à coquille molle et poreuse, il se renfle tout au long de l'incubation.

 

Incubation:
Elle s'étale sur 90 à 120 jours.


 

Website counter referencement