Anolis vert (anolis carolinensis)

 

 

 

Répartition:
L'anolis vit seulement au Sud-est des États-Unis, dans le Texas, la Floride, la Caroline du Sud et les Caraïbes. On le retrouve dans les bosquets, les arbres, autour des maisons ou dans les murs de briques où il adore se reposer. Il a un très petit habitat mais il y est très agressif.


Taille:
Environ 15cm dont la moitié pour la queue. Le mâle a le fanon gulaire plus coloré (rose foncé ou rouge) que la femelle et l'exhibe beaucoup plus souvent.


Longévité:
Ce petit lézard a une longévité très courte n'excédant que très rarement les 3 ans en captivité, bien que certains spécimens aient déjà atteints l'âge de cinq ans.


Statut juridique:
Non annexé au CITES.


Comportement:
L'anolis est très fragile et de ce fait, il est fortement déconseillé de le manipuler. Cette espèce, comme la plupart des lézards, peut se délester de sa queue s'il est saisit maladroitement. De plus, les pattes de ce reptile sont très fragiles, et les orteils peuvent se fracturer, s'il est enlevé trop brusquement des branches de son terrarium. Bien qu'il soit de petite taille, l'anolis peut faire preuve d'une certaine agressivité, et est capable de mordre avec force. Sa morsure est bien sur totalement inoffensive pour l'homme, mais cela peut par contre être dangereux pour lui-même.

En effet, il y a risque de blessures graves aux mâchoires si la main est enlevée trop rapidement. C'est un lézard vif et agile qui ne se prête pas à la manipulation mais qui se révèle quand même être un excellent sujet d'observation.


Terrarium:
Les anolis verts peuvent être maintenus en petits groupes dans un terrarium de 50 de long x 40 de large x 60 de haut. Il ne faut pas faire cohabiter les mâles ensemble. Prévoir un mâle pour plusieurs femelles.


Aménagement:
Comme il s'agit d'une espèce arboricole, il lui faut plusieurs branches. Il faudra des pulvérisations journalières (3 au moins), et un bol d'eau pour créer un bon taux d'humidité et permettre des baignades occasionnelles. Le fond est constitué  de copeaux qui gardent bien l'humidité.


Maintenance:
Hygrométrie à 80%, des températures de 20-22°C nuit, et 26-28°C jour, avec un point chaud à 35°C sous la lampe chauffante (spot de jour). Un néon UVB pour reptiles est indispensable. 


Alimentation:
L'anolis vert est insectivore ce qui veut dire qu'il mange seulement des insectes. L'anolis a de la difficulté à chasser puisqu'il ne court pas très vite alors il prend ses proies par derrière. Il se nourrit surtout de grillons mais il mange toutes sortes de petits insectes. Il peut très bien manger des insectes plus gros que lui. Il mange environ tous les 2 jours mais cela peut varier selon la grosseur du repas.


Reproduction:
Le mâle fait une pariade en déployant au maximum son fanon gulaire rose rouge. C’est très impressionnant! Si la femelle est disponible, elle restera non loin de lui, après parfois une course poursuite de plusieurs minutes. Le mâle attrape alors la femelle par la nuque, en la mordant fortement. Il se colle à elle et entre un hémipénis dans le cloaque de la femelle. Il peuvent ensuite demeurer dans cette position plusieurs minutes sans bouger, puis se séparent brusquement.

Environ 2 semaines après l'accouplement, la femelle pondra un seul œuf (très rarement 2) dans le substrat humide du terrarium. Ces œufs doivent être enlevés du terrarium le plus tôt possible, pour être mis dans un incubateur.
Ces derniers devraient éclore après environ 45 à 70 jours, à une température de 28 a 30 degrés °C. La femelle peut pondre de 6 à 9 fois, toujours à intervalle de 2 semaines.

 

Website counter referencement